Actualités

Des ménages vulnérables du Centre-Nord formés en agroécologie

Date de publication : 14-10-2022

Marou DICKO et sa famille vivaient du travail de la terre dans leur village, avant d’être forcés à le quitter à cause de l’insécurité. Avant la crise sécuritaire, lui et ses proches observaient déjà avec inquiétude et impuissance la disparition progressive de plusieurs espèces forestières non ligneuses suite aux effets des changements climatiques. C’est dans leurs vaines tentatives d’opter pour des pratiques culturales plus durables, que les circonstances avaient contraint le ménage de ce vieil homme à migrer vers Rollo. Dans cette commune, DICKO et d’autres ménages vulnérables ont été récemment formés par la Croix-Rouge en techniques d’agroécologie ; ce qui lui permet d’entrevoir des lendemains meilleurs.



L’encadrement réalisé au cours du mois de septembre 2022, est une émanation du "Projet Accélérer l’action locale lors des crises humanitaires et sanitaires". Cette initiative vise notamment à soutenir les ménages vulnérables dans les régions à risque d’insécurité alimentaire liée à la situation sécuritaire, à travers la création d’activités génératrices de revenus (AGR). C’est justement dans cette perspective que ces sessions de renforcement de capacités en agroécologie ont été initiées dans la région du Centre-Nord au profit de vingt-et-un (21) ménages vulnérables, dont sept (7) à Rollo (province du Bam) et quatorze (14) dans les communes de Bouroum (province Namentenga) et Pensa (province du Sanmatenga).

Aux côtés de ces familles affectées par la crise sécuritaire et alimentaire, le vieux Marou DICKO en a appris davantage sur les concepts de l’agroécologie, l’aménagement d’une pépinière d’arbres, le milieu de cultures des plants ou le mélange des terres, les conteneurs en pépinières, la mise en place et le maintien d'une bonne pépinière, les graines et les semis, la multiplication végétale (le greffage), le choix et le prélèvement du greffon, l’entretien des plants, la gestion économique d’une pépinière.

La satisfaction des acteurs du projet tient au fait qu’à l’issue de ces sessions, ils sont parvenus à mettre en place une unité fonctionnelle pour la production et la commercialisation de pépinière d’arbres fruitiers et forestiers dans la commune de Rollo. Le même résultat qui est observable dans les communes de Bouroum et de Pensa, devrait contribuer au renforcement des moyens d’existence des ménages vulnérables bénéficiaires identifiés par le projet RRM de Echo (Rapid Response Mechanisms = Mécanisme de réponse rapide).

Pour réussir ces formations qui ont allié théories et pratiques pour la production et la commercialisation de pépinière d’arbres fruitiers et forestiers, la Croix-Rouge et ses partenaires ont travaillé étroitement avec les services de la Direction en charge de l’Environnement des provinces du Bam, du Sanmatenga et du Namentenga. Des volontaires sont mis également à contribution pour assurer le suivi des activités sur le terrain. Les bénéficiaires comme Marou DICKO, se sont engagés à partager avec d’autres ménages vulnérables les expériences acquises grâce à ce projet réalisé avec le soutien de la DG ECHO, la Croix-Rouge de Belgique, la Croix-Rouge Espagnole et la Croix-Rouge Luxembourgeoise.

 


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail