Actualités

INCLUSION DES PERSONNES HANDICAPEES : L’approche de la Croix-Rouge saluée

Date de publication : 16-08-2022

Le milliard de personnes handicapées dénombrées dans le monde par l’Organisation mondiale de la santé (15% population mondiale) appelle de la part des acteurs de développement la prise en compte de leurs situations dans les différents projets et programmes, pour éviter qu’elles se sentent marginalisées. Cette vision était au cœur de l’un des projets que la Croix-Rouge Burkinabè a mis en œuvre de janvier 2021 à juin 2022. Dans les trois régions concernées, les personnes handicapées ont reconnu l’approche novatrice qui a consisté à tenir compte d’elles dans la réalisation des différentes activités.



Le projet en question était axé sur l’amélioration de l’accès à l’eau potable et l’assainissement dans les formations sanitaires pour prévenir et répondre aux risques Covid-19, dans trois régions : Centre-Nord, Hauts-Bassins et Centre. Lors de la réalisation des activités dans les centres de santé, les personnes en situation de handicap ont été prises en compte.

Ainsi, dans la région du centre, Trente-six (36) personnes en situation de handicap ont été touchées dans les CSPS de Yamtenga et Wemtenga et le CM de Saaba. Onze (11) d’entre elles l’ont été également dans la région des Haut-Bassins et vingt-trois (23) au Centre-Nord. Les activités de sensibilisation les impliquant ont permis d’adapter les ouvrages selon leurs conditions.

Ainsi, le projet a construit des latrines et des douches incluant l’accessibilité des personnes handicapées, avec l’intégration de rampes d’accès munie de main courante avec une pente de 5%, des barres d’appui et des pictogrammes. Ces innovations tranchent d’avec le type de latrine le plus usité au Burkina Faso comprenant en général une dalle en ciment déposée sur une fosse creusée dans le sol. Ces ouvrages imposaient aux utilisateurs l’obligation de s’accroupir et de viser le trou de défécation.  Seulement, les personnes vivant avec un handicap en étaient quasiment exclues.

Comme souligné lors de la rencontre bilan tenue à Bobo-Dioulasso le 19 juillet 2022 par Aminata OUATTARA, facilitatrice d’inclusion du handicap (Programme Recouvrer), « Nous pensons avoir été écouté, car après nos différentes supervisions sur les sites, les ouvrages répondent aux normes recommandées. On peut dire que l’approche inclusive a été respectée. Nous invitons les autres acteurs de développement à suivre l’exemple de la Croix-Rouge ». Ce qui encourage la fréquentation de ces centres de santé par les personnes vivants avec un handicap moteur.  « Avec ces technologies intégrées, je pense que notre dignité sera respectée », ajoute Daouda ZINAN, facilitateur d’inclusion du handicap (Programme Recouvrer).

 

Des ouvrages construits dans les centres de santé

Ces feedbacks positifs consolident les acquis engrangés par le Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable et assainissement dans les formations sanitaires pour prévenir et répondre aux risques Covid-19. Dans les 21 centres de santé bénéficiaires, il a permis de construire des postes d’eau autonome, des sites de gestion de déchets biomédicaux (incinérateurs), des blocs de latrines à double cabines et des blocs de douches-puisards. Ces activités ont été complétées par des dotations en kits de production Chlore, en kits de production de savon et de gel hydroalcoolique et en kits d’hygiène. A cela s’ajoute des séances de sensibilisation communautaire et radiophonique sur les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement & sur la COVID19.

Ces acquis sont le fruit de la bonne collaboration avec la Croix-Rouge luxembourgeoise et la Coopération Autrichienne pour le Développement (ADA).

 


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21