Actualités

SNC 2016 : Sensibilisation des festivaliers sur les épidémies

Date de publication : 02-04-2016

Du 26 mars au 02 avril 2016, s’est tenue à Bobo-Dioulasso la 18e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC). Pour joindre l’utile à l’agréable, la Croix-Rouge burkinabè (CRBF) a déployé une équipe de volontaires pour sensibiliser sur la maladie à virus Ebola (MVE), la méningite et le lavage des mains.



 

Sur le site de la foire, les stands n°40 et 41 ont été revêtus aux couleurs de la Croix-Rouge. Des grandes banderoles, des tableaux, des dérouleurs, des tissus aux couleurs de l’organisation formaient le décor de cet espace qui n’a pas désemplit durant toute la manifestation.  Les volontaires qui y avaient été déployés, allaient régulièrement à la rencontre des visiteurs, des exposants, et des anonymes. Ils jouaient parfois les « rabatteurs » pour les faire converger vers la zone où étaient diffusées les informations sur Ebola, la méningite, le virus Zika, la fièvre de Lassa, les techniques de lavage des mains.

Cette initiative de la Croix-Rouge burkinabè, à travers le Projet de communication avec les bénéficiaires (BenCom) va à la rencontre des communautés pour les sensibiliser sur les éventuels risques d’épidémies auxquelles les populations sont confrontées. Les personnes qui marquaient l’arrêt étaient entretenues sur l’importance du respect des mesures d’hygiène, le maintien de la vigilance contre Ebola. Ils recevaient également des rudiments destinés à leur permettre de garder à l’esprit les bons réflexes pour se protéger contre la méningite. L’animation musicale a été volontairement axée sur la diffusion de spots de sensibilisation contre ces maladies dans différentes langues. En moyenne, le stand de la Croix-Rouge recevait environs 200 visiteurs par jour.

 

Les volontaires étaient aussi présents sur les sites d’hébergement des festivaliers, de même que dans d’autres espaces où avaient lieu des activités de la SNC qui drainaient également du monde, comme à l’Espace Daffra et le Collège Mollo SANOU. En outre, des dispositifs de lave-mains positionnés en certains endroits, ont permis aux populations de s’habituer aux techniques de lavage des mains. Au total, la coordination des interventions des bénévoles de la Croix-Rouge a permis de toucher environs 11 mille personnes en une semaine.

En saisissant l’opportunité de la SNC qui réunit chaque année des milliers de festivaliers, la CRBF a voulu renforcer la résilience des populations face aux maladies. En effet, si Ebola a fait autant de victimes dans les pays touchés, c’est parce que les communautés n’étaient pas bien préparées. Les activités, comme cette sortie à la Semaine nationale de la Culture, contribuent à l’effort de préparation et de prévention de la CRBF à travers le projet BenCom. Il est mis en œuvre grâce au soutien de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Cette initiative déployées dans 19 provinces, vise principalement à « contribuer à stopper la chaîne de transmission de la maladie à virus Ebola grâce à la mise en œuvre efficace d’activités de mobilisation sociale, d’engagement communautaire et de communication avec les bénéficiaires, en vue de la prévention, de la préparation et de la lutte contre l’épidémie », selon l’assistant chef du projet, M. Ouabo NOMBRE.


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail