Actualités

«La Croix-Rouge nous a sauve ! »

Date de publication : 04-03-2017

Le projet Eau, Hygiène et Santé Communautaire dans l’aire sanitaire de Youga (commune de Zabré) prend fin en mai 2017. Trois ans après son démarrage dans cette partie du centre-est, l’initiative est appréciée avec enthousiasme par les bénéficiaires. Pour s’assurer de son apport et de la qualité des réalisations, de la qualité des réalisations, du degré d'appropriation du projet par les communautés, et examiner ensemble avec les acteurs les moyens de pérennisation du projet, une mission de suivi de la Croix-Rouge burkinabè et de la Croix-Rouge de Monaco s'est rendue sur place du 25 février au 04 mars 2017.



 

«Depuis le déploiement des activités de ce projet il y a une sorte de sorte de police communautaire qui s’est instaurée. Systématiquement, tu entendras les populations, dire : si tu défèques ici, tu auras affaire à la Croix-Rouge. C’est comme si chacun surveille l’autre par rapport aux défécations à l’air libre». Ce témoignage émane du Chef du village de Songo. Il l’a exprimé au passage de l’équipe du projet dans sa zone lors de la mission de suivi. Cet aveu traduit parfaitement l’impact positif de cette initiative dans le comportement quotidien des populations bénéficiaires.

A l’heure du bilan, ils affirment avoir constaté eux aussi de bonnes pratiques en matière d’hygiène dans les sept villages ciblés (Youga, Songo, Youga Peulh, Sig-noghin, Gongé, Wilgo, Youkouka) : la diminution des défécations à l’air libre, l’investissement des habitants dans la construction de latrines, le recours aux récipients couverts pour la collecte de l’eau, la consommation de l’eau des forages, la fréquence du lavage des mains dans les lieux de restauration, l’assainissement du cadre de vie de nombreux ménages.

Les bénéficiaires sont conscients de la nécessité de préserver les acquis du projet après la clôture des activités eu égard aux résultats significatifs obtenus. La Croix-Rouge de Monaco qui a appuyé la Croix-Rouge burkinabè sur ce vaste chantier de la promotion de l’eau, l’hygiène et la santé communautaire dans l’aire sanitaire de Youga, perçoit d’ailleurs cet enjeu. Pour sa chargée de projet, Adeline LE DIGUERHER «en écoutant les témoignages, j’ai constaté que les communautés bénéficiaires ont compris qu’elles sont actrices de leurs propres changements. C’est pourquoi, je suis confiante sur le fait qu’elles gardent la même constance dans l’avenir».

C’est la raison pour laquelle, «une stratégie de sortie a été élaborée pour œuvrer à la pérennisation des acquis», affirme Sévérin WANGRE, le chef du projet. Cette stratégie de sortie est d'ailleurs le fruit d'une réflexion collective entre l'équipe projet et les acteurs communautaires. Elle mettra à contribution le comité provincial,  départemental et villageois de la Croix-Rouge,  les comités communautaires mis en place par le projet, les groupements féminins soutenus, ainsi que les volontaires communautaires des villages bénéficiaires. Un plan d'action collectif devra être élaboré à cet effet pour servir de feuille de route aux initiatives d'appropriation et de durabilité.

Le projet débuté en juin 2014 prend donc fin en mai 2017. Il avait pour objectif global de contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire de 5000 personnes. Financé par la société minière Endeavour Mining, ce projet est comptable de plusieurs réalisations qui font la fierté des populations de cette partie du pays : plus de 300 latrines familiales et 24 ouvrages hydrauliques ont étés réalisés.  De plus, des écoles, des marchés ainsi que le CSPS de Youga ont été dotés en équipements d'hygiène et d’assainissement. Le comité local Croix-Rouge, les Comités féminins d’hygiène et d’assainissement communautaire (CFHAC), les Associations des usagers de l’eau (AUE), les enseignants des ecoles et les groupements féminins (Wend-Panga, Venem-Tina) ont bénéficié d'un renforcement de leurs capacités.

 

Satisfait au terme de la visite, le directeur des études et de la planification de la Croix-Rouge burkinabè, Naba Jérémie WANGRE, a affiché sa foi par rapport à la capacité des bénéficiaires à poursuivre la dynamique après l’échéance de mai 2017 pourvu que le comité départemental de la Croix-Rouge reste forte. Sa certitude s’aligne d’ailleurs sur celle des leaders communautaires rencontrés dans les villages visités lors de la mission de suivi. Le chef du village de Youga Peulh l’a clamé haut et fort : «Avec ce projet, la Croix-Rouge nous a sauvé, car il a  transformé nos vies». En somme, c'est à l'unanimité que les premiers leaders communautaires affirment leur disponibilité à soutenir la pérennisation des acquis du projet dans leur ressort territorial.


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail