Actualités

PROJET AIDE ALIMENTAIRE PROGRAMMEE Pour mieux lutter contre la malnutrition au Centre-Nord et au Sahel

Date de publication : 09-09-2022

La dégradation du contexte sécuritaire a contribué à accroitre les besoins humanitaires, notamment dans le volet sanitaire. Dans les régions du Centre-Nord et du Sahel, des milliers d’enfants de moins de 5 ans sont exposés aux risques de malnutrition. Pour contribuer à améliorer leur état nutritionnel, la Croix-Rouge burkinabè et ses partenaires ont lancé en juillet 2022, un projet qui va permettre de couvrir les districts sanitaires de Kaya, Kongoussi, Dori, Tougouri et Djibo.



En ligne de mire, la réduction des vulnérabilités des enfants de 0 à 5 ans, mais aussi des femmes enceintes et femmes allaitantes parmi les populations déplacés internes et les populations hôtes. Ces bénéficiaires seront identifiés dans les districts sanitaires de Kaya, Kongoussi, Dori et Djibo. Une population cible de 102 980 personnes est directement visée, au nombre desquels figurent 80 000 enfants de cette tranche d’âge. L’ambition de ce projet est de contribuer à l’amélioration de leur état nutritionnel, d’ici au 30 juin 2023.

Pour réduire la souffrance de ces personnes vulnérables, la Croix-Rouge burkinabè a su compter de l’appui technique de la Croix-Rouge de Belgique, grâce à un financement de l’Ambassade de France/ Aide Alimentaire Programmée.

Les grandes lignes du projet de lutte contre la malnutrition dans les zones affectées par la crise sécuritaire dans les régions du Centre-Nord et du Sahel au Burkina Faso Aide Alimentaire Programmée (AAP), ont été longuement discutées lors d’un atelier de lancement organisé le vendredi 09 septembre 2022 à Kaya, en présence des autorités locales et les partenaires locaux (Directions régionales de la santé, districts sanitaires, l’administration, etc.). Dans une vision d’inclusion, la Croix-Rouge burkinabè a tenu à les associer aux premiers actes de cette initiative afin de s’assurer leur appui pour relever les défis identifiés.

Durant les 12 mois de mise en œuvre, le projet AAP (Aide Alimentaire Programmée) va permettre notamment d’assurer la formation des volontaires et des leaders communautaires, d’assurer des séances de sensibilisation et des démonstrations culinaires dans les espaces sécurisés pour l’allaitement exclusif, mais aussi dans les villages accueillant des PDIs, de distribuer de la farine enrichie aux enfants de 6 à 23 mois déplacés et communautés hôtes, de doter des sites d’animation et des foyers d’apprentissage et de récupération nutritionnelle en kit de démonstration culinaires, de réhabiliter également des points d’eau dans les formations sanitaires, d’organiser des visites à domicile pour vérifier la réalisation effective des mesures du périmètre brachial par les parents d’enfants formés, assurer la prise en charge des intégrée des maladies de l'enfant au niveau communautaire (PCIME communautaire).

A terme, il est attendu à la fin des activités que les pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) en situation d’urgence soient améliorées, que les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition bénéficient d’une prise en charge effective et de qualité, et que les enfants de moins de cinq ans dans les districts sanitaires de Djibo et de Dori (région du sahel), Kongoussi, Tougouri, Kaya (région du centre-nord) bénéficient d’une prise en charge de qualité avec l’implication effective des communautés. Le cout global de l’action est évalué à plus de 650 millions FCFA.


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21