Actualités

Plus de 150 enfants de Bouroum-Bouroum assistées à travers le cash

Date de publication : 05-04-2022

Après les quartiers périphériques de Goundrin et de Taabtenga à Ouagadougou, 158 enfants issus de ménages vulnérables de 12 villages de la commune rurale de Bouroum-Bouroum (Sud-Ouest) peuvent entrevoir leur avenir sous de meilleurs auspices. En effet, le 24 et 25 mars 2022, dans le cadre des activités du Projet Protection des Enfants Vulnérables dans les régions du Sud-Ouest et du Centre 2020-2023 (PPEV), leurs familles ont reçu une assistance éducative et un soutien à la formation professionnelle. L’opération s’est déroulée sous la forme d’une assistance de cash à l’enveloppe.



 

En fonction des besoins à couvrir, les 158 ménages identifiés à la suite d’un minutieux travail d’évaluation, ont reçu chacune des sommes d’argent comprises entre 6 000FCFA et 45 000FCFA. Ces montants leur ont été remis en mains propres, selon le principe du cash à l’enveloppe, une modalité prévue dans le mécanisme des transferts monétaires. Le montant global de cette assistance en cash est de 3 422 500FCFA.

 

Cet argent vise à assurer d’une part une assistance éducative aux enfants vulnérables identifiés par le projet, avec l’accompagnement des communautés pour le soutien scolaire avec le paiement des frais de scolarité, des fournitures scolaires, des tenues scolaires et des lampes d’étude. D’autre part, elle a permet de soutenir les enfants  placés en apprentissage professionnelle, à travers le paiement des frais de formation et l’achat de matière d’œuvre. Les familles bénéficiaires sont issues des villages de Banlo, Gbonfrera, Kokora, Konsera, Mandjinao, Mingboura, N’Pantera, Seouo, Sibera, Tikitionao, Timbarbitionao, Tiogagara.  

 

Une 2e tranche prévue dans les semaines à venir, va consister en un appui complémentaire des ménages pour la prise en charge d’autres besoins de leurs enfants. Ces besoins été identifiés lors de l’élaboration de leur Plan d’Action Individuel qui ont mise exergue des attentes en terme de soutien alimentaire, de dotation en kits d’hygiène, de moyens de déplacement (vélo), de soutien vestimentaire, d’appui sanitaire, etc.). La satisfaction de ces besoins devrait permettre de réduire la vulnérabilité des enfants. 

 

Le Projet Protection des Enfants Vulnérables dans les régions du sud-ouest et du centre 2020-2023 (PPEV) à l’origine de cette action, est exécuté de février 2020 à décembre 2023 par la Croix-Rouge Burkinabè, grâce à l’appui de la Croix-Rouge de Monaco. A terme et dans l’optique de toucher directement 600 enfants vulnérables à risque ou en situation de travail, cette action couvre les zones périphériques de l’arrondissement 10  de  Ouagadougou et 12 des 19 villages de la commune de Bouroum-Bouroum (Sud-Ouest). L’objectif visé est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des enfants en situation de vulnérabilité (à risque de mobilité précoce ou affectés par l’exploitation par le travail, la violence et/ou la traite) au Burkina Faso de janvier 2020 à décembre 2023.


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail