Actualités

24 mois pour transformer la vie de 302 maraîchers

Date de publication : 05-01-2022

Afin de contribuer au développement humain et à la résilience des ménages producteurs les plus vulnérables dans l'environnement urbain et périurbain du centre du Burkina Faso, une nouvelle initiative de développement communautaire sera mise en œuvre au cours des deux prochaines années.



 

Le projet d’Agriculture Urbaine et Périurbaine (AUP) Ouaga I cible des groupes de producteurs maraichers identifiés dans deux localités de la région du Centre et du Centre-Sud.

C’est sur la base d’une évaluation faite en mars 2020 que les zones d’implémentation des activités ont été identifiées. Ainsi, un nombre important de producteurs maraichers avait été recensés dans des zones urbaines et périurbaines de Ouagadougou (Dassasgo, Karpala, Garderie, Ceinture Verte et Nong Taaba). Dans la province du Bazèga (village de Toécé), les bénéficiaires sont des maraichers de l’Association des personnes vivant avec une diversité fonctionnelle (personnes non-voyantes).

Pour opérer des changements qualitatifs dans le mode de production et d’organisation de ces producteurs, le projet se fixe comme objectifs de contribuer au renforcement des capacités techniques et de production de 302 ménages grâce à des systèmes de production durables axés sur la sécurité alimentaire et l'inclusion des femmes et des personnes présentant une diversité fonctionnelle. Le projet permettra également d’améliorer les capacités de mise en œuvre d’activités génératrices de revenus, en renforçant leur organisation et en leur facilitant l’accès aux marchés.

Enfin, il est prévu des activités de promotion de bonnes pratiques en matière d'alimentation, d'hygiène et de santé, la sensibilisation de la population et la promotion d'initiatives économiques pour les femmes dans le secteur de la gestion des déchets urbains. Des outils de production seront mis à la disposition des producteurs maraîchers pour leur permettre d’accroître de façon quantitative et qualitative la production sans effet néfaste sur l’environnement. Des formations seront organisées à leur profit par la Croix-Rouge burkinabè, l’Association la saisonnière, le Conseil National de l'Agriculture Biologique (CNABio) et la Direction provinciale de l’agriculture.

Lors de la présentation des grandes lignes du projet aux bénéficiaires et aux partenaires, le directeur des études et de la planification qui représentait le SG de la CRBF a indiqué que  « le développement de l’agriculture urbaine compte parmi les alternatives à prioriser pour donner des emplois à certaines personnes vulnérables permettant ainsi, leur accès aux services essentiels de base et à la couverture de leurs besoins tels que la santé, la sécurité alimentaire et nutritionnelle ».

Le coût global des interventions pour cette phase est estimé à environ 400 millions, grâce au soutien de la Croix-Rouge espagnole.


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail