Actualités

SITUATION HUMANITAIRE : Deuxième visite du président du CICR au Burkina

Date de publication : 28-01-2021

Au Burkina Faso, les conséquences humanitaires consécutives à la dégradation de la situation sécuritaire appellent de la part des acteurs humanitaires un regard plus attentionné afin de répondre efficacement aux énormes besoins des populations déplacées. En appui aux actions de la Croix-Rouge Burkinabè, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a renforcé ses opérations avec l’ouverture d’une délégation à Ouagadougou et des sous-délégations dans les régions de l’Est, le Centre Nord et du Sahel. Pour apprécier l’impact de cette réorganisation, le président du CICR a effectué une visite au Burkina en septembre 2020, la 2e dans ce pays en moins de 3 ans.



Mêmes si les signaux humanitaires sont au rouge au BF depuis quelques années, le CICR et la CRBF n’en démordent pas dans leur volonté de rester présents aux côtés des populations les plus vulnérables. En rencontrant le staff de la Société Nationale, le conseil de direction, les sociétés nationales partenaires, le personnel et les volontaires, Peter Maurer a encouragé la poursuite des efforts afin de ne laisser personne en rade. La consolidation du partenariat a été l’un des axes forts autour duquel les acteurs du Mouvement ont marqué leur convergence de vue lors des discussions.

La solidarité envers les personnes déplacées a conduit le président du CICR sur le terrain, principalement dans des camps de déplacés de Kaya (Centre-Nord) où plus de 260 personnes ont été enregistrées en l’espace de quelques mois. Cet afflux massif a contribué à augmenter les besoins humanitaires que le patron du CICR a pu toucher du doigt. Déjà, l’appui apporté par son organisation a permis d’atténuer les souffrances humaines. Les interventions ont concerné l’amélioration de l’accès à l’eau potable dans les camps à travers la construction de plusieurs points d’eau, l’amélioration de l’offre de soins de santé aux malades. Dans la commune de Boussouma, le point d’eau qui y a été érigé contribue à soulager près de 1 500 personnes, dont 946 personnes déplacées internes (PDIs) en leur facilitant l’accès au précieux liquide.

Selon Peter Maurer, cette sortie sur le terrain lui a permis de comprendre les problèmes humanitaires de la région du Centre-Nord,  notamment dans le domaine de la santé. Les problèmes recensés et les perspectives de renforcement de l’action du CICR ont par la suite été discutés par le patron du CICR et les premières autorités du Burkina au cours d’une série d’audiences.

Les informations partagées avec la presse à la fin du séjour rassurent quant au renforcement de son action dans le pays. Son budget opérationnel pour le Sahel a reçu un apport supplémentaire de 13,2 millions de dollars et sera consacré à la protection des civils, au soutien en fourniture de services essentiels et à l’aide aux communautés touchées par la violence à rétablir leurs moyens de subsistance.

 

 

Léa BALIMA 


Adresse
Ouagadougou - Burkina Faso


Contacts
croixrouge.bf@fasonet.bf
Tél: 00226 25 36 13 40
Fax: 00226 25 36 31 21

Liens utiles
FICR
CICR
Croix-Rouge espagnole
Croix-Rouge de Belgique
Croix-Rouge monégasque
Croix-Rouge Côte D’Ivoire
Croix-Rouge luxembourgeoise


Newsletter
Recevez nos dernières actualités dans votre boîte mail